Aulne glutineux
Alnus glutinosa

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Bétulacées arbre (feuillu) à feuillage caduc 50 à 100 ans 20 à 25 m. dressé Bord d'eau Europe monoïque février à avril
plan large

Reconnaissance

l'aulne glutineux, appelé aussi verne, est un bel arbre qui pousse au bord de l'eau ou dans les zones humides. Ses feuilles (photo 1) sont en forme de pelle et sont tronquées au sommet. Comme tous les arbres de sa famille, l'aulne est monoïque, c'est à dire qu'il y a sur un même arbre des fleurs mâles (chatons) et des fleurs femelles séparées (photo 2 et 4). Ses fruits minuscules sont abrités dans un cône ligneux caractéristique appelé strobile (photo 3). Dans la photo du haut, on voit un jeune individu avec un tronc lisse, orné de nombreux lenticelles (les petites tâches claires sur le tronc). Le tronc d'un sujet âgé devient très crevassé (photo 5). En mars, ses bourgeons semblent violacés.

Usages

Le bois imputrescible de l'aulne sert à faire des pieux pour les pontons. Dans le marais poitevin, on l'utilisait pour fabriquer des sabots. Sous forme de charbon de bois, il entre dans la composition de la poudre (mélange de salpêtre, de soufre et de charbon de bois). L'aulne glutineux est fort utile pour la stabilisation des berges grâce à son système racinaire très développé. Malheureusement l'avenir des aulnes est incertain. En France, les aulnes sont grandement menacés par un champignon Phytophthora alni qui s'attaque aux tissus conducteurs de sève, faisant ainsi périr l'arbre.

Risque de confusion

Éventuellement avec l'aulne de Corse qui a le même type de fleurs et de fruits, mais dont la feuille est très différente, sa base est en forme de cœur, le terme botanique est cordée.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur