Saule blanc
Salix alba

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Salicacées arbre (feuillu) à feuillage caduc 100 ans 10 à 25 m. dressé Bord d'eau Europe Asie dioïque avril à mai
plan large

Reconnaissance

Le saule blanc est un bel arbre à croissance rapide poussant à proximité de l'eau. Ses feuilles sont beaucoup plus longues (5 à 10 cm) que larges. Elles sont lancéolées, finement dentées (photo 4) et légèrement poilues sur les deux faces. Son pétiole est très court. La floraison a lieu en même temps que la feuillaison, avec des fleurs mâles et femelles sur des arbres différents. Ses rameaux souples ne cassent pas facilement (contrairement au saule fragile avec qui on peut le confondre).

Usages

Le saule blanc est souvent taillé en têtard, c'est à dire qu'on le coupe à une certaine hauteur pour qu'il produise du jeune bois. Il sert à la production d'osier. C'est un bois tendre qui se travaille facilement et qui est intéressant pour la sculpture.

Risque de confusion

Avec d'autres saules, en particulier le saule fragile dont les rameaux cassent facilement et qui a des feuilles denticulées, glabres et à pétioles plus longs. Attention la reconnaissance entre les deux espèces n'est parfois pas aisée car elles s'hybrident facilement.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur