Murier à papier
Broussonetia papyfera

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Moracées arbre (feuillu) à feuillage caduc plus de 100 ans 5 à 15 m. dressé Parc et jardin Asie, Chine, Japon dioïque Avril mai
plan large

Reconnaissance

Le mûrier à papier n'est pas un arbre planté fréquemment. C'est un petit arbre originaire d'Asie. Il a des feuilles simples, assez grandes, parfois profondément trilobées. C'est un arbre dioïque, c'est à dire qu'il y a des arbres mâles et des arbres femelles. les fleurs femelles font des boules avec des filaments (styles et stigmates). Les fleurs mâles forment des chatons. A maturité ses fruits sont rouges.

Usages

En France, le mûrier à papier est utilisé comme arbre d'ornement, mais en Asie, il est utilisé pour beaucoup d'autres choses. Ses fibres servent à faire du papier, d'où son nom commun. On en fait aussi du tissu. Son bois permet de fabriquer des meubles et des outils. Ses fruits sont comestibles ainsi que ses feuilles quand elles sont cuites. le mûrier à papier est une plante médicinale importante ayant des propriétés diverses (laxative, contre la fièvre, etc.). C'est aussi une essence pionnière qui est utilisée en Asie pour reforester, mais elle peut devenir envahissante.

Risque de confusion

Avec les autres mûriers et aussi avec les feuilles du sassafras.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur