Bouleau verruqueux
Betula pendula

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Bétulacées arbre (feuillu) à feuillage caduc 80 à 100 ans 20 à 30 m. pendant Bois, forêt Europe monoïque avril à mai
plan large

Reconnaissance

Le bouleau verruqueux est un bel arbre au port gracieux avec son feuillage pendant. Il est coutumier des sols sableux et secs, mais peut vivre aussi dans les sous-bois frais. C'est une essence pionnière et il repousse très bien après les incendies. Son écorce est blanchâtre quand il est jeune. Avec l'âge, elle devient noirâtre et fortement crevassée à la base, ce qui permet de l'identifier facilement (Ce que l'on voit bien sur la photo 5). Ses feuilles sont petites, triangulaires et doublement dentées. Leur bout est pointu (acuminé) (photo 1). Les fleurs mâles et femelles sont séparées et poussent sur le même arbre (monoïque). Les inflorescences mâles sont pendantes et les fleurs femelles sont dressées (photo 2). Ses fruits, marrons à maturité, sont de petits samares (akènes ailés) disposés autour d'un axe. Ils sont dispersés par le vent.

Usages

Depuis la nuit des temps, le bouleau est un de nos fidèles compagnons. Il a toujours eu de nombreuses utilisations: bois de chauffage rapide, construction légère, fabrication de petits objets, chaussures, etc. C'est aussi une plante médicinale (diurétique). Au printemps, on utilise sa sève comme une boisson dépurative : l'eau de bouleau. Dans les pays de l'est, il y a de nombreuses traditions liées au bouleau.

Risque de confusion

On peut le confondre avec l'autre bouleau sauvage de nos régions, le bouleau pubescent, dont les feuilles sont légèrement poilues quand elles sont jeunes, de forme losangiques, à dents simples. Le port de ses branches n'est pas pendant et surtout le bouleau pubescent vit dans un milieu plus humide que le bouleau verruqueux.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur