Abricotier
Prunus armeniaca

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Rosacées arbre (feuillu) à feuillage caduc plus de 50 ans 4 à 6 m. dressé Verger Chine, Asie hermaphrodite février mars
plan large

Reconnaissance

Les abricotiers que nous voyons en France ne sont pas l'espèce naturelle, ce sont des cultivars et la plupart sont greffés. C'est un petit arbre qui aime bien le soleil et les milieux calcaires secs. Ses feuilles sont simples, arrondies, dentées et terminées par une fine pointe. Le pétiole munie de glandes est assez long et rougeâtre. L'abricotier fleurit en fin d'hiver, ses fleurs sont blanches, parfois rosées et ont cinq pétales. Ses fruits (drupes) les abricots deviennent orange à maturité, ils ont en leur centre un gros noyau contenant une ou deux amandes amères.

Usages

En Iran et en Chine, l'abricotier est cultivé depuis fort longtemps, plus de deux mille à trois mille ans. En France, il est cultivé dans de nombreux endroits pour ses fruits délicieux. Contrairement à ce que son nom scientifique pourrait faire penser: Prunus armeniaca, l'abricotier, ne viendrait pas d'Arménie mais de Chine. On pourrait d’ailleurs le trouver encore à l'état naturel en Chine et en Inde.

Risque de confusion

à priori aucun, quand il y a les fruits.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur