Cyprès de Nootka
Cupressus nootkatensis

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Cupressacées conifère à feuillage persistant plus de 100 ans 25 à 40 m. dressé Bois, forêt Amérique du Nord, Canada monoïque avril mai
plan large

Reconnaissance

Le cyprès de Nootka (appelé aussi faux-cyprès de Nootka) a pour habitat naturel la côte est du Canada. Il a été découvert sur l'île de Nootka au Canada d'où son nom. Comment le reconnaître? Il a un port pleureur naturel assez caractéristique. Ses écailles, très petites, sont terminées par de petites pointes. Ses petits cônes (photo 3) arrondis et violacés, sont surmontés de crochets. Attention son nom scientifique donne lieu a une bataille entre experts et on peut le voir nommer différemment: Xanthocyparis nootkatensis ou bien Callitropsis nootkatensis.

Usages

Le cyprès de Nootka est chez nous un arbre d'ornement apprécié avec son joli port pleureur. Dans son pays d'origine il était très utilisé par les indiens du Canada: construction de bateaux , pagaies, sculptures, masques de cérémonie et même des arcs. Son bois serait considéré comme un des meilleurs bois au monde.

Risque de confusion

Avec d'autres conifères à écailles, comme les thuyas ou les chamaécyparis.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur