Cyprès de Leyland
Cupressus X leylandii

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Cupressacées conifère à feuillage persistant plus de 100 ans 20 à 30 m. dressé Parc et jardin Angleterre monoïque inconnue
plan large

Reconnaissance

Le cyprès de Leyland ne se trouve pas à l'état naturel, c' est un hybride entre le cyprès de Lambert et le cyprès de Nootka. Il est apparu spontanément dans un parc anglais au XIXe siècle où il y avait ces deux espèces plantées à proximité l'une de l'autre , la pollinisation c'est faite naturellement par le vent. Je le cite ici car il est fréquemment planté dans les jardins pour faire des haies à la place des thuyas. Comment le reconnaître? Pas si simple, mais quand on regarde de près ses écailles (qui sont très petites), on peut voir à leur jonction comme un X blanc. Cet hybride est souvent stérile, mais quand ce n'est pas le cas, ses cônes sont petits et ronds.

Usages

Le cyprès de Leyland est utilisé comme les thuyas pour faire des haies occultantes ou des brises-vent. Il a une croissance très rapide, un feuillage très opaque, il résiste bien en bord de mer et il est peu sensible aux maladies. Mais attention quand il se plaît, le cyprès de Leyland peut devenir très grand et poser des problèmes de voisinage. Le contact de sa sève avec la peau serait susceptible de provoquer des irritations.

Risque de confusion

Avec les thuyas, en particulier le thuya géant et les chamaécyparis : Cyprès de Lawson

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur