Chêne sessile
Quercus petraea

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Fagacées arbre (feuillu) à feuillage caduc plus de 500 ans 25 à 40 m. dressé Bois, forêt Europe monoïque mai
plan large

Reconnaissance

Le chêne sessile, appelé aussi chêne rouvre, est un arbre majestueux. L'élément principal pour le reconnaître, ce sont ses glands (sessiles) qui sont reliés directement à la tige, (voir la photo 3). Ses feuilles sont pétiolées, leurs bases sont en coin et les lobes arrondis (photo 1). Son tronc puissant est crevassé, mais moins que celui du chêne pédonculé.

Usages

Son bois est réputé pour sa résistance mécanique, sa dureté et son imputrescibilité. Il a de multiples usages comme la construction de maisons, de bateaux, de poutres, de meubles, de planchers, etc. Venise reposerait essentiellement sur des pilotis en chêne rouvre. Autre chose, ses glands sont comestibles, cuits dans plusieurs eaux. Autrefois, les porcs étaient amenés dans les forêts pour qu'ils se nourrissent de glands, on appelait cela la glandée. C'est aussi, malheureusement pour lui, un très bon bois de chauffage.

Risque de confusion

Avec le chêne pédonculé qui a des glands au bout d'un pédoncule et des feuilles peu ou pas pétiolées et cordées à la base (voir notre comparateur). Il y a aussi un risque de confusion avec d'autres chênes, en particulier le chêne pubescent, mais qui a des feuilles poilues au revers.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur