Cornouiller sanguin
Cornus sanguinea

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Cornacées arbrisseau à feuillage caduc plus de 20 ans 2 à 5 m. dressé Bois, forêt Europe hermaphrodite mai à juillet
plan large

Reconnaissance

Le cornouiller sanguin est un petit arbuste de nos forêts qui aime bien les sols calcaires. Il a des fleurs blanches, disposées en bouquet (corymbe) un peu sphérique (photo 2). Il a de petits fruits (toxiques) globuleux, noirs à maturité (photo 3). Ses bourgeons sont appliqués le long de la tige et ses rameaux sont souvent rouges. Ses feuilles d'un vert clair (photo 1) sont opposées, simples, pétiolées, de forme ovale et à marge non-dentée. Elles sont disposées en tout sens par rapport au rameau.

Usages

Le cornouiller sanguin est souvent planté comme arbuste décoratif sur les bords d'autoroute ou dans les jardins. C'est surtout en automne quand il n'a plus de feuille qu'il se révèle décoratif avec ses branches rouge sang. Il était autrefois utilisé comme plante tinctoriale. Attention ses fruits sont toxiques et le contact de ses branches avec la peau peut-être irritant.

Risque de confusion

D'abord avec le cornouiller mâle, aux fleurs jaunes plus précoces (février) et aux feuilles plus longues que larges et terminées par une longue pointe. On peut aussi confondre ses feuilles avec celles du nerprun purgatif dont les feuilles sont denticulées et les tiges terminées par des épines. Ne pas confondre aussi ses fruits, je le rappelle qui sont toxiques, avec ceux du sureau noir qui sont comestibles. Ce serait dommage.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur