Frêne commun
Fraxinus excelsior

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Oléacées arbre (feuillu) à feuillage caduc 150 à 200 ans 20 à 35 m. dressé Bois, forêt Europe polygame avril
plan large

Reconnaissance

Le frêne commun est un grand arbre poussant souvent au bord de l'eau ou dans les milieux frais. Il a des feuilles opposées et composées (imparipennées, 7 à 15 folioles) (photo 1), les folioles sont sessiles et finement dentées. Et surtout, ses bougeons noirs sont un élément important pour le reconnaître (photo 4). Ses fruits ailés et en grappes sont appelés des samares (photo 3). La sexualité du frêne commun est assez complexe. il y a parfois des frênes à tendance dioïque (mâles et femelles sur des arbres séparés), parfois hermaphrodite (Sur un même arbre les fleurs sont à la fois mâles et femelles) et parfois polygame ( c'est à dire que sur un seul arbre, il y a des fleurs mâles, des fleurs femelles et des fleurs hermaphrodites).

Usages

On utilise les excellentes propriétés mécaniques de son bois pour faire des manches d'outils, des raquettes de tennis, des queues de billard ou même des rames ou des bâtons de hockey... bref , c'est un arbre qui ne manque pas de ressort. On tire de ses feuilles une boisson légèrement alcoolisée, rafraîchissante et pétillante, appelée frênette. Malheureusement une terrible maladie frappe le frêne commun: la chalarose du frêne, un champignon qui attaque l'arbre et peut le faire périr.

Risque de confusion

Avec le frêne à fleurs (Fraxinus ornus) à floraison blanche (voir le comparateur) et avec le frêne oxyphylle (Fraxinus angustifolia ) à bourgeons marron et de répartition plus méditerranéenne.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur