Hêtre
Fagus sylvatica

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Fagacées arbre (feuillu) à feuillage caduc 150 à 300 ans 30 à 40 m. dressé Bois, forêt Europe monoïque avril à mai
plan large

Reconnaissance

Le hêtre est un arbre imposant au tronc lisse, puissant et gris (photo 5). Si l'homme n'intervenait pas, le hêtre serait l'espèce dominante des forêts de nos régions, grâce à sa capacité à tolérer l'ombre. Une fois que le hêtre est installé plus rien ou presque ne pousse sous son ombre. Ses feuilles aux bords ondulés, ont des poils (photo 1). Ses fruits, appelés faines, sont entourés d'une cupule hérissée (photo 3). Ses bourgeons sont marrons et allongés (photo 4), ils contiennent plusieurs futures feuilles.

Usages

Le bois de hêtre a beaucoup d'utilisations: meubles, pâte à papier, outils, etc. C'est aussi un bon bois de chauffage. A partir de son bois, on faisait un goudron, la créosote, qui était utilisé comme insecticide et fongicide pour protéger divers objets en bois exposés aux conditions extérieures : traverses de chemin, de fer, poteaux télégraphiques, etc. L'utilisation de la créosote est maintenant prohibée à cause de sa toxicité (risque de cancer). Ses fruits, les faines, sont comestibles et on peut en faire de l'huile. On utilise aussi le hêtre comme arbre ornemental, surtout pour la variété pourpre qui est superbe.

Risque de confusion

à priori aucun... mais certains confondent sa feuille avec celle du charme d'où le dicton populaire: le charme d'Adam est d'hêtre à poil (traduction: la feuille du charme a des dents et la feuille du hêtre a des poils).

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur