If commun
Taxus baccata

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Taxacées conifère à feuillage persistant plus de 1000 ans 10 à 15 m. dressé Bois, forêt Europe dioïque février mars avril
plan large

Reconnaissance

L'if est un arbre dioïque, c'est à dire qu'il y a des ifs mâles et des ifs femelles. Son écorce brune se détache facilement, découvrant une écorce plus rougeâtre (photo 1). Il a des aiguilles molles, plates, disposées à l'horizontal (photo 1). Sur les ifs femelles, on peut voir des boules rouges (arilles) ouvertes en forme d'urne, au fond de laquelle se trouve une graine sombre et très toxique. Dans la photo 3, c'est la partie sombre que l'on distingue au centre de l'arille rouge. Le feuillage est aussi toxique, voire mortel, même Les chevaux peuvent s'empoisonner avec.

Usages

L'if est un arbre souvent planté dans les cimetières à cause de sa longévité et de son feuillage persistant. Son bois, souple et résistant, a servi aux anglais à faire des arcs très puissants: les longbow anglais. Ces arcs de longue portée ont servi aux archers anglais à décimer l'armée française pendant la guerre de cent ans, en particulier à Azincourt. Autre utilisation beaucoup plus récente et étonnante, des scientifiques ont extrait des aiguilles d'if, une substance chimique anticancéreuse très efficace.

Risque de confusion

avec d'autres conifères et en particulier avec le céphalotaxe de Fortune qui a des aiguilles plus grandes et des cônes différents, en forme d'olive verte. Mais aussi avec les rameaux plats du sapin de Douglas et ceux d'un jeune séquoia toujours vert qu'on appelle aussi séquoia à feuilles d'if, donc prudence.

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur