Marronnier d'Inde
Aesculus hippocastanum

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Sapindacées arbre (feuillu) à feuillage caduc 150 à 300 ans 15 à 25 m. dressé Parc et jardin Europe hermaphrodite avril à mai
plan large

Reconnaissance

Le marronnier d'Inde est un arbre majestueux qui contrairement à ce que son nom indique a pour aire d'origine les Balkans, Grèce, Bulgarie. Il y pousse là-bas encore à l'état sauvage, mais il semble grandement menacé par la déforestation. En France, il a été importé au XVIIe siècle, pour être planté comme arbre décoratif, mais il pousse parfois spontanément dans nos forêts. En hiver, on peut voir ses jeunes branches terminales dépourvues de feuille faire une courbe et se redresser vers le ciel. Au printemps ses gros bourgeons marrons, luisants et arrondis (photo 4) se préparent à s'ouvrir. Il a de grandes feuilles (photo 1) très découpées (palmatiséquées) et opposées. Ses grappes de fleurs blanches, parfois teintées de rose, forment une pyramide assez belle (photo 2). Ses fruits sont des capsules hérissées contenant une à trois graines luisantes (le marron, non-comestible) (photo 3). A noter, il était avant placé dans la famille des hippocastanacées.

Usages

Chez nous le marronnier d'Inde est fréquemment planté comme arbre décoratif dans les parcs et jardins. On l'utilise aussi comme plante médicinale, en particulier pour ses propriétés veinotoniques. Il est depuis un certain temps victime d'un insecte, la mineuse, un petit papillon dont la chenille creuse des galeries dans sa feuille, d'où le nom commun de mineuse. Subissant cette attaque les feuilles du marronnier tombent précocement, diminuant la capacité de l'arbre à faire la photosynthèse. Il n'est pas rare de voir les marronniers faire une deuxième feuillaison.

Risque de confusion

Ses grosses graines marrons (toxiques) sont parfois confondues avec les châtaignes, en raison surtout du langage commun : on parle de marrons chauds ou de marrons glacés pour désigner des châtaignes. Mais vous verrez mieux la différence entre le marron et la châtaigne en regardant notre comparateur. Il y a aussi un risque de confusion également avec le marronnier à fleurs rouges et avec le pavier qui ont tous les deux des fleurs rouges. Elles sont blanches pour le marronnier d'Indes

Haut de page

Reconnaître les arbres ©Loïc Jugue 2021

écrire à l'auteur